il y a 9 mois -  - 2 minutes

Véronique Torner élue présidente de Numeum

L’organisation représentative du numérique nomme Véronique Torner à sa présidence. Au sein de Numeum, elle succède à Pierre-Marie Lehucher et Godefroy de Bentzmann.

Numeum change de présidence. Véronique Torner est élue présidente de l’organisation représentative des entreprises du numérique en France. La responsable, membre du Comex du groupe Smile, était jusqu’à présent vice-présidente en charge du Numérique responsable au sein de Numeum. Elle succède à Pierre-Marie Lehucher (Berger-Levrault) et Godefroy de Bentzmann (Devoteam).

Véronique Torner, Présidente de Numeum. Numeum Techtalks
Véronique Torner, Présidente de Numeum.

L’ambition de la première femme élue à la présidence de Numeum pour 3 ans est d’accélérer l’impact de l’organisation en tant que levier majeur de la transformation numérique. Elle se fixe ainsi pas moins de 3 objectifs majeurs. En matière territoriale, la responsable se fixe l’objectif de renforcer sa proximité avec ses adhérents. Et cela en capitalisant sur le maillage de ses 12 délégations régionales.

Sur le sujet des compétence, Numeum doit répondre aux enjeux de compétences numériques en France, en favorisant un programme de formation initiale cohérent avec les besoins du marché, avec une contribution à l’inclusion des talents par la formation continue et la reconversion. Enfin en matière de numérique responsable, Véronique Torner entend accompagner et soutenir le développement d’un écosystème numérique dans une trajectoire d’impact positif sur le plan économique, social, sociétal et environnemental.

Un conseil d’administration renouvelé

Dans une note, elle explique : « Engager le numérique, la signature de Numeum, guidera mon mandat dans toutes ses composantes. Nous sommes les professionnels du numérique en France. Il s’agit de nous inscrire au cœur de la décision, qu’elle soit économique ou régalienne, à l’heure où le numérique transforme la société. Il est de notre responsabilité d’en faire un levier économique, sociétal, social et environnemental, là où le changement doit être compris comme une opportunité et une chance de relever les défis à venir. »

A noter que quelques jours avant cette élection, Numeum a élu de nouveaux membres au sein de son conseil d’administration. Sont ainsi désormais présents Olivier Cazzulo (Netsystem), Xavier Côte de Soux (Capgemini), Virginie Fauvel (Harvest Groupe), Beatrice Kosowski (IBM France). Mais également Charles Mauclair (Groupe SII), Gilles Mezari (Saaswedo), Galliane Touze (Berger-Levrault) et Antoine Wattinne (Cegid).

Olivier Robillart