il y a 4 semaines -  - 2 minutes

#ReconversionFemmesNum : accompagner les femmes vers la Tech

Pour sa deuxième année, le manifeste #ReconversionFemmesNum s’emploie à appuyer les démarches de femmes souhaitant se reconvertir vers des emplois dans le numérique. Une opération couronnée de succès.

L’opération #ReconversionFemmesNum part d’un constat simple. Encore trop peu de personnel féminin est présent au sein des entreprises du numérique. Pour encourager de nouvelles personnes à rejoindre le vivier de talents que représente la Tech. L’objectif de l’initiative est ainsi de poursuivre la transformation des processus de reconversion et de recrutement.

Toujours est-il que le manifeste célèbre ses deux années d’existence. De quoi annoncer que, depuis 2019, près de 170 entreprises ont signé le document. Ainsi, selon les tenants de cette organisation (Numeum et Social Builder), plus de 1 086 femmes se sont reconverties dans la Tech. Aussi, près de 40% des entreprises signataires ont adopté des processus de recrutement plus inclusifs.

Mixité hommes femmes TechTalks #ReconversionFemmesNum

La mission est en effet permanente. Le secteur estime qu’à l’heure actuelle, 27,9 % de femmes sont employées dans le secteur du numérique. Un taux qui a tendance à diminuer lorsque examine les catégories recoupant les métiers techniques (autour de 16%). C’est pourquoi plus de 40 000 entreprises ont signé le manifeste pour la reconversion des femmes dans les métiers du numérique.

Le document incite les entreprises à élargir leurs critères de recrutement afin d’intégrer davantage de personnel féminin. Elles doivent aussi valoriser l’ensemble des parcours professionnels et recruter des profils de tous âges. Pour y parvenir, les sociétés peuvent mettre en place des actions d’accompagnement, de favoriser la mobilité interne ou de former leurs salariés aux pratiques favorisant l’inclusion.

Rendre les entreprises plus attractives

Elisabeth Moreno, Ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances explique : « Les entreprises qui s’engagent dans l’égalité réelle sont plus attractives car citoyennes. Vous avez le pouvoir de rendre ce monde plus juste et inclusif. Il s’agit de mobiliser les dirigeants d’entreprise, de former les équipes de recrutement aux biais inconscients, et de placer la mixité au cœur de la politique de recrutement et de gestion des carrières.« 

L’enjeu se situe donc au niveau de la performance et de la compétitivité des entreprises. Un enjeu permanent auprès duquel de nombreuses entreprises du numérique peuvent s’adosser.

Olivier Robillart