il y a 2 semaines -  - 10 minutes

Comment bien choisir son SIRH ?

Capitaliser sur ses ressources humaines et sa gestion est un enjeu majeur pour toutes les entreprises en quête de transformation numérique. Il est ainsi primordial de choisir avec attention son SIRH. Que ce soit en fonction de la taille de sa société ou de la verticale à partir de laquelle un professionnel opère, la fonction est majeure.

Le SIRH recoupe des fonctions importantes du système d’information d’une entreprise. Ce moyen de gestion des ressources humaines est un atout dans l’arsenal des professionnels. Il permet de répondre à leurs problématiques RH tel que le recrutement, la gestion de la paie, des talents ou bien encore l’évaluation des performances individuelles et collectives.

Bien choisir son SIRH est important pour maitriser le planning de son personnel

Dans ce cadre, plusieurs éditeurs proposent des solutions complètes en la matière. Certains d’entre eux font même particulièrement preuve d’innovation. Voici donc un guide permettant de connaître les points forts des logiciels SIRH les plus incontournables du secteur.

Talentsoft, l’incontournable

Véritable champion français, Talentsoft est leader européen de l’édition de logiciels RH via ses solutions de gestion des talents et de Digital Learning. Ses outils, totalement en Cloud prennent en charge le recrutement, la gestion de carrières, la formation, l’évaluation des employés. Ils permettent la prise de décisions plus pertinentes via la mise en relation des datas idoines.

Pour ce faire, l’éditeur développe une vision unique de l’expérience collaborateur et du futur des RH. C’est notamment le cas de Talentsoft Hub et Analytics. Ils autorisent les personnels dédiés à endosser un véritable rôle stratégique de pilotage des données des collaborateurs. Il s’agit-là d’un véritable atout dans les mains des gestionnaires de talents au sein d’organismes décentralisés.

Talentsoft capture

Jean-Stéphane Arcis, PDG de Talentsoft explique : « Le plus important pour un éditeur de logiciels est de pouvoir mêler innovation et crédibilité. Nous sommes considérés comme une société pérenne par sa taille financièrement. Il nous est possible d’embarquer avec nous beaucoup de monde ». C’est pourquoi l’éditeur a développé son programme IpaaS (Integrated Platform as a Service). Il autorise l’intégration des récentes innovations RH du marché.

Aragon e-RH, renforcer sa marque employeur

L’un des défis majeurs des entreprises repose sur l’accompagnement des talents en matière de conduite du changement. C’est pourquoi l’éditeur sensibilise ses clients autour de bonnes pratiques permettant de les aiguiller vers les bons réflexes. Aragon e-RH intègre ainsi des métriques capitales pour toute organisation. L’onboarding, par exemple, demeure encore mal compris par nombre d’entreprises qui n’y sont pas encore suffisamment sensibilisées.

Il convient donc de comprendre ce que représentent les nouveaux enjeux des RH. Ils sont focalisés à présent autour de valeurs comme l’image renvoyée à l’extérieur, le bien-être du collaborateur, l’environnement, la QVT. Les managers doivent s’adapter à ces nouveaux paradigmes.

Toujours est-il que selon Isabelle Saffar, directrice générale Aragon-eRH, l’enjeu autour des SIRH est clair. Elle explique : « Le recrutement coûte cher et les solutions de SIRH permettent d’optimiser cette gestion via des outils efficaces, en particulier en matière d’onboarding. Il y a des pratiques simples pour faire en sorte qu’un nouveau collaborateur soit mis en confiance. Je pense à la mise à disposition dès son arrivée de son badge, son ordinateur, du programme de formations qu’il suivra… cela va même jusqu’à l’informer qu’une communication sera faite à propos de son arrivée via les réseaux sociaux. Il est important que le nouvel employé se sente attendu. »

Que l’entreprise possède moins de 200 collaborateurs (OneAragon for PME) ou plus de 200 salariés (OneAragon), la solution d’Aragon e-RH se présente comme un système accessible. Et ce, grâce à un portail permettant aux collaborateurs, managers et RH d’accéder à leurs espaces dédiés. L’interface présente quatre volets dont l’Administration RH, un module qui permet de recenser un référentiel unique de données pour profiter d’une interconnexion des données RH, reporting opérationnels et managériaux. Disponible en SaaS, la solution permet de visualiser et de partager les indicateurs clés des effectifs. L’objectif du SIRH d’Aragon-eRH est ainsi de faire rayonner la marque employeur.

Le système propos en outre la gestion des demandes de congés, le suivi des temps et les plannings. Il possède une interface de paie paramétrable qui peut s’interfacer avec tous les moteurs de paie du marché (ADP, Sage, Cegid, HR Access…).

Eurécia à l’affût des tendances nouvelles

L’éditeur propose une solution permettant à une entreprise de s’équiper de systèmes modulaires. Et ce, qu’il s’agisse de portail RH, de modules dédiés aux compétences, de plannings ou tout simplement de gestion des notes de frais. Le logiciel vise principalement les salariés, managers et responsables RH de TPE, PME, start-ups et associations.

Le principe du SIRH d’Eurécia est donc d’automatiser les tâches chronophages. Pas moins de 4 modules centrés sur la gestion des talents et du capital humain ont ainsi été développés. Ces derniers se concentrent ainsi sur le développement des compétences, les entretiens individuels et professionnels, les formations et, enfin sur les recrutements. L’objectif d’Eurecia est donc de mettre en avant les relations humaines et favorisant le capital humain et les interactions entre collaborateurs.

Capture du logiciel Eurecia

Pour Pascal Grémiaux, président-fondateur d’Eurécia, ces fonctionnalités s’inscrivent « depuis des années dans une démarche d’amélioration continue. Fruit d’un travail commun et permanent, cela signifie un engagement de l’ensemble de nos collaborateurs pour leur implication dans notre démarche qualité nous permettant de toujours mieux satisfaire nos clients, partenaires et fournisseurs ».

Ainsi, le portail RH est un outil permettant de centraliser les données RH pour gagner du temps sur l’administratif et éliminer le papier. Il comprend de facto la gestion des congés et absences (demandes d’absence et consultation en temps réel du solde de congés et compteur RTT). Les données sont ensuite exportables pour établir la paie. Une logique également applicable pour la prise en compte des notes de frais.

Toujours est-il que les équipements d’Eurécia permettent d’accompagner les professionnels dans la mise en place de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC) mais également des formations (calcul automatique des coûts de formation).

Adequasys, la solution pour les entreprises de plus de 200 collaborateurs

L’éditeur concentre son attention sur les entreprises comptant plus de 200 collaborateurs. L’objectif de la solution Adequasys SIRH est de proposer aux personnels de direction, aux managers ainsi qu’aux collaborateurs et RH un outil tout-en-un pour l’ensemble du processus relatif aux ressources humaines.

L’idée est donc de proposer un outil 360° autorisant la gestion des dossiers individuels, du temps et des absences en passant par l’évaluation des talents et la performance des collaborateurs. Il prend en outre en charge les traditionnelles notes de frais et autres relevés d’activités. L’intérêt est également de mettre à disposition de tous une véritable bibliothèque de documents (réglementation, BDES, procédures, vidéos, annuaires…). Le tout se présente sous la forme d’un unique portail d’accès à l’ensemble des ressources.

Adequasys solution logiciel

Dans ce cadre, le Portail RH permet aux collaborateurs de pouvoir accéder à ses données personnelles et professionnelles. Il est également en mesure de consulter l’ensemble des processus RH. Il s’agit ainsi ni plus ni moins que d’une plateforme collaborative autorisant la connexion entre équipes et managers.

Cegid, l’incontournable pour les comptables, la finance, les RH…

L’éditeur se place sans conteste parmi les acteurs incontournables du marché des SIRH. Témoin privilégié des transformations en cours dans le secteur, Cegid consacre son activité autour d’une vingtaine de produits d’avenir afin de mieux adresser un certain nombre de marchés aux synergies puissantes. Cela a permis de confirmer que la société bénéficie d’une reconnaissance métier très forte dans plusieurs écosystèmes comme la fiscalité, la comptabilité ainsi que sur des marchés spécialisés tels que les experts-comptables.

Pascal Houillon, CEO de Cegid explique à ce titre : « Ces mêmes métiers doivent à présent se réinventer au regard de la valeur qu’ils dégagent vis-à-vis de leurs propres clients. C’est à nous qu’il revient de leur apporter des outils pour les aider à réaliser des gains de productivité et améliorer leur modèle de relation clients avec la possibilité de nouveaux services. Les portails SaaS, tout comme les outils collaboratifs vont permettre aux experts-comptables par exemple de créer des économies d’échelle lorsqu’ils communiquent avec des entreprises de taille plus petite ».

L’expertise comptable représente ainsi un métier cœur chez Cegid. Ses solutions permettent un pilotage fin de la conduite de projet tout en apportant une analyse du système d’information. Il prend ainsi en charge le paramétrage des règles de gestion, le recettage de l’offre et sa mise en exploitation. Cegid propose en outre des services d’assistance et de mise à jour pour accompagner les collaborateurs en phase d’exploitation. Des équipes dédiées à l’externalisation prennent en charge la gestion de l’infrastructure technique : authentification, sécurité des données, versionning des OS, SGBDR et applicatifs…

Afin de renforcer sa présence sur le secteur des SIRH, Cegid a récemment procédé au rachat de Meta4, un éditeur spécialisé dans le domaine. Ce dernier propose sa solution Global SaaS HR, un SIRH intégré, global en mode SaaS. Elle intègre un Core RH centralisé intégrant la gestion de la paie, l’administration du personnel, les plannings, le recrutement mais aussi la BI.

Eurodécision, apporter les talents au bon endroit, au bon moment

La société bénéficie d’une expertise de plus de 30 années dans la création d’algorithmes de mathématiques appliquées. Eurodécision produit ainsi des outils d’aide à la décision et développe et fabriquer des algorithmes. Ces derniers peuvent être ainsi créés sur mesure pour un client. Sinon, de tels calculs sont nourris par des bases de données dans l’optique de produire des résultats.

L’éditeur est présent sur de nombreux domaines (optimisation des flux, de la production, pricing et revenue management) et en particulier sur celui des ressources humaines. En termes de SIRH, Eurodécision anticipe les besoins sous la forme d’horizons ou objectifs fixés à 3-5 ans ou 12 mois par exemple. L’éditeur propose ensuite un pilotage fin de l’activité de planification des besoins humains et des ressources.

Eurodécision, un outil en faveur des RH

Ronan Bars, Directeur Général d’Eurodécision explique : « le sujet du SIRH est complexe mais nous parvenons à le rendre lisible. Nous avons l’habitude de le découper en horizons stratégiques, budgétaires. Ou bien encore en termes de régulation et de planification. Nombre de professionnels cherchent avant tout à disposer d’outils d’aide à la décision performants pour répondre aux besoins de leurs organisations ».

Syfadis, à destination des responsables formation

L’éditeur est une filiale de ManpowerGroup. Il propose une solution intégrée de formation majoritairement dédiée aux responsables formation, e-learning et RH. La suite Syfadis s’appuie sur une infrastructure Web en mesure de prendre en compte les activités d’e-learning, de formation et de gestion des compétences.

Syfadis Expérience autorise ainsi la gestion d’inscription aux formations, la réalisation de formations ou bien encore la création des plans de formations voire la planification de sessions. Implantée depuis 18 ans sur de grands comptes en France et à l’international, l’éditeur demeure particulièrement pertinent dans le domaine de la formation à distance, de l’évaluation et du développement des compétences.

Clevy, le chatbot spécialiste des RH

Les chatbots, ces assistants personnels disponibles sur le Web peuvent tout à fait apporter une valeur ajoutée significative aux SIRH des entreprises. Ce dernier n’a pas vocation à remplacer littéralement le SIRH mais se place en complément des écosystèmes préexistants au sein d’une organisation. Clevy se présente ainsi comme un outil « tout-en-un » modulable et intégrable facilement. Cela permet une facilité de prise en main tout en garantissant son interopérabilité, permettant de le brancher simplement avec n’importe quel système d’information.

Salim Jernite CEO de Clevy explique : « les informations utiles aux employés sont dispersées dans trop d’outils (Intranet, SIRH, site locaux, Base de données et outils de stockages…) ce qui crée un niveau de complexité inégalé pour le collaborateur et génère frustration et questions à faible valeur ajoutée. Le Chatbot RH va fluidifier l’expérience employé en répondant à ses questions récurrentes et en faisant pour lui des actions à faibles valeurs ajoutées (poser des congés, accéder à sa fiche de paie, prendre un rdv avec la médecine du travail ou réaliser un pré-entretien annuel…). »

Le chatbot édité par Clevy

L’objectif du chatbot RH est donc de tisser un lien entre les différents outils RH, informations utiles et l’employé à donc une double vocation d’efficience pour l’entreprise (automatisation de processus RH) et d’expérience collaborateur (une interface unique et une réactivité instantanée).

Autre apport de ce type de solution, elle utilise des algorithmes d’intelligence artificielle permettant de comprendre les intentions des utilisateurs et de les transformer en action informatique. Il s’agit donc de comprendre le langage humain et le traduire en langage machine et inversement. L’IA est également utilisée pour permettre à ces algorithmes d’apprendre et de s’améliorer avec l’usage.

GFI Software, pour accélérer la transformation numérique

Les offres du groupe sont à même de répondre à nombre de problématiques liées à la gestion RH au sein des environnements professionnels. GFI développe des solutions permettant au réseau informatique de gérer et sécuriser aisément les systèmes et les applications de communications de l’entreprise. Une véritable expertise mise au service d’outils intégrés à un vaste réseau de partenaires.

Dans ce cadre, l’éditeur entreprend de véritablement moderniser le SIRH. Mais également d’optimiser l’action des différents acteurs en proposant des solutions innovantes apportant plus d’autonomie et de gains de productivité. L’objectif est ainsi l’accompagnement dans les process de transformation numérique de la fonction RH. Qu’il s’agisse de la gestion des traitements et des salaires GFI apporte une couche de services sécurisée.

Le systeme complet de GFI

Les solutions abordent en outre les volets RH traditionnels comme la prise en compte des plannings, des parcours des professionnels des collectivités publiques. Enfin, élément essentiel de la modernisation du SIRH, des outils de dématérialisation sont pris en charge par l’éditeur.

Vincent Rouaix, PDG de GFI Software explique : « L’année 2018 est exceptionnelle à plus d’un titre. Elle confirme la capacité du Groupe à réaliser une croissance organique supérieure à celle du marché, grâce à la force et à la qualité de son offre. Enfin, Gfi améliore ses résultats et connaît une croissance très significative de ses flux opérationnels de trésorerie ».

Holy-dis, le spécialiste de la distribution, des centres d’appels et de la Restauration

L’éditeur propose un portefeuille complet de suites logicielles permettant la gestion des besoins des sites de toutes tailles. L’atout d’Holy-dis réside dans la simplification des processus de planification. Et ce via les solutions de Workforce Management de type Planexa ou Timesquare. La société est spécialisée dans la grande distribution, les Drive ou la distribution spécialisée. Mais aussi les centres de contacts, la Restauration et la logistique.

holy dis logiciel SIRH

Holy-dis part du constat que les sociétés de ces secteurs ont besoin d’automatiser le plus possible leurs processus de planification. Et ce dans l’optique d’aider les managers opérationnels à professionnaliser la réalisation des plannings prévisionnels.

C’est pourquoi les suites logicielles proposent d’optimiser les emplois du temps. Là encore en automatisant au maximum la création des emplois du temps dans l’idée de faciliter, guider le manager opérationnel dans la création des plannings. Les solutions maison autorisent ainsi la possibilité de littéralement définir le poids de chaque tâche, action ou mission. A partir de l’ensemble des contraintes, le logiciel et ses algorithmes calculent automatiquement les plannings prévisionnels en positionnant, semaine par semaine, les besoins sur des plages horaires.

Berger-Levrault, à l’attention des pouvoirs publics

L’éditeur propose une brique logicielle dédiée aux SIRH majoritairement destinée aux pouvoirs publics et administrations. Les grandes collectivités peuvent ainsi bénéficier d’une attention toute particulière afin d’être guidées dans leurs opérations quotidiennes ou régulières. Le logiciel e.sedit RH permet à ce titre d’utiliser des outils de pilotage spécifiquement dédiés à cet effet.

L’idée sous-jacente de Berger-Levrault est de prendre en considération le fait que la majorité des données de gestion se trouve dans une base de données unique. Le principe est ainsi de proposer aux collaborateurs des grandes collectivités de saisir ces informations une seule fois, dans un point unique afin de les exploiter de manière optimisée.