il y a 4 mois -  - 3 minutes

Visiativ publie des résultats 2019 solides mais s’inquiète des prochains jours

L’éditeur publie des résultats financiers pour 2019 en très nette progression. Avec pour optique le plan Catalyst 2023, Visiativ développe la croissance de son chiffre d’affaires et procède à une nouvelle acquisition. Le groupe ne communique toutefois aucune prévision sur 2020 en raison du contexte relatif au Covid-19.

Visiativ poursuit sa croissance en publiant des résultats en avance sur ses propres objectifs. Son chiffre d’affaires s’établit à 203,2 millions d’euros, en progression de 25%, dont 7% de croissance organique. Une bonne augmentation due en particulier aux revenus récurrents générés par l’activité d’édition du groupe.

Visiativ

Laurent Fiard, PDG de Visiativ explique : « Nous avons véritablement besoin du modèle de revenus récurrents qui nous permet de sécuriser en partie nos résultats. Cela est particulièrement important, en situation exceptionnelle, comme celle que nous connaissons actuellement ». Ainsi, le chiffre d’affaires récurrent (maintenance, SaaS, abonnements…) progresse de 30%, dont 9% en organique. Ce dernier élément représente 63% des ventes consolidées, contre 60% en 2018.

Quant à l’activité d’intégration relative à 3DExperience VAR (intégration des solutions de Dassault Systèmes) elle totalise 126,2 millions d’euros et Visiativ Platform (technologies propres à la société), de l’ordre de 77 millions d’euros. Philippe Garcia, directeur général adjoint en charge de la Finance explique : « le plan Catalyst 2023 doit permettre de poursuivre nos travaux pour faire croître nos activités rentables et les plus créatrices de valeur. Le pôle dédié au conseil augmente fortement tout comme le pôle édition. Cela est en partie lié aux quatre acquisitions réalisées l’an dernier qui nous apportent des briques technologiques supplémentaires ».

L’international est ainsi boosté par ces acquisitions et enregistre une croissance de 126% dont 20% de croissance organique. Il représente à présent 24% du chiffre d’affaires consolidé, (13% en 2018). A ce titre, Visiativ annonce l’acquisition du cabinet londonien de conseil en financement de l’innovation MSC Associates. Une opération qui s’inscrit dans les objectifs du nouveau plan Catalyst 2023, avec un focus mis sur les croissances externes fortement relutives..

Des inquiétudes quant à l’avenir

Visiativ a mis en marche son plan de développement baptisé Catalyst 2023 lequel doit lui permettre d’atteindre la somme de 30 millions d’euros d’Ebitda à horizon 2023 (18,7 millions d’euros en 2019). Dans ce cadre, l’éditeur se fait fort de miser sur ses propres atouts à savoir l’intégration et l’accroissement des synergies avec les sociétés acquises. La priorité sera dirigée vers la rentabilité. Ceci tout en conservant une attention en direction d’éventuelles nouvelles opérations de croissance externe, à condition d’être relutives pour le groupe.

Visiativ

La situation actuelle et les conséquences liées à l’épidémie de Covid-19 font toutefois naître des interrogations naturelles. Laurent Fiard, PDG de Visiativ précise : « il est certain que nous devrons prendre des décisions fortes en fonction de l’évolution de la situation. Ce constat est particulièrement prégnant en matière de delivery. Notre activité demeure soutenue mais les prochains jours vont permettre de dégager des tendances quant aux évolutions futures de l’activité. Notre cœur de cible demeure les PME, ETI ainsi que les équipements industriels qui peuvent être touchés par les événements actuels. C’est pourquoi nous réalisons des points quotidiens pour connaître l’état de nos clients ».

Les incertitudes économiques liées à l’évolution de la situation, contraignent logiquement Visiativ à ne pas formuler de prévisions pour 2020. Aussi, l’éditeur tient à rappeler que toutes les mesures sanitaires ont été mises en place afin de limiter la progression en son sein et après de ses collaborateurs.