il y a 5 mois -  - 3 minutes

Semaine du numérique et des sciences informatiques : connaissez-vous les métiers du numérique ?

Du 4 au 9 décembre, la semaine du numérique et des sciences informatiques (NSI) fait se rencontrer professionnels et élèves. L’objectif de cette initiative est de véhiculer l’image d’un secteur innovant et dynamique. Mais également de déconstruire les clichés qui peuvent subsister dans ce domaine.

Le secteur du numérique est en recherche permanente de talents pour nourrir l’activité de ses entreprises. Alors que le domaine recrute, certains professionnels rencontrent encore des difficultés pour identifier les personnes qualifiées. C’est pourquoi la semaine du numérique et des sciences informatiques (NSI) met en avant cette spécialité. L’objectif est de faire découvrir au public les formations et les métiers du numérique et de l’informatique.

Entre le 4 et le 9 décembre, une série d’événements gratuits sont ainsi organisés dans l’optique de faire se rencontrer des professionnels en classe. Mais également de participer à des ateliers, expérimenter des outils, réaliser des visites d’entreprises, de centres de recherche… L’objectif étant, selon Talents du numérique et Numeum, de susciter des vocations auprès des jeunes et de les encourager à faire le choix d’une formation ou d’un métier dans le numérique.

Semaine du numérique et des sciences informatiques Medintechs santé emploi Numeum TechTalks Photo de Chris Liverani sur Unsplash

L’enjeu est de taille. Outre l’importance de déconstruire les clichés quant aux métiers du numérique, les attentes sont nombreuses. Emmanuel Macron s’était en effet fixé comme objectif de former 400 000 personnes au numérique d’ici 2027. Un défi que souligne Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la transition numérique et des télécommunications.

Il explique : « Notre avenir est intimement lié au numérique. La formation ouvre des opportunités pour tous. Mon message aux étudiants et de venir découvrir les métiers de l’informatique, de l’IA ou de la cybersécurité. Le sujet dépasse le cadre du numérique car il est important que chacun comprenne le fonctionnement des algorithmes des réseaux sociaux par exemple afin de ne plus être seulement spectateur mais aussi acteur du numérique. Pour les entreprises, il s’agit d’une véritable chance de faire découvrir leurs métiers auprès des plus jeunes. »

Des entreprises mobilisées

De leur côté, les entreprises ont parfaitement saisi l’opportunité que représente la semaine du numérique et des sciences informatiques. Mehdi Houas, Fondateur de Talan et Président de Talents du numérique explique : « les entreprises se mobilisent car cette semaine permet de guider les élèves afin qu’ils comprennent les atouts de la face cachée du numérique. Ils peuvent alors comprendre comment fonctionnent les services numériques utilisés au quotidien. Car le numérique a besoin de talents et de lutter contre les idées reçues et ainsi éviter les éventuels biais au sein même des outils. »

Des propos appuyés par Elisabeth Moreno, Présidente de Femmes@Numérique et ancienne ministre déléguée à l’Egalité entre les femmes et les hommes. Elle ajoute : « les initiatives relatives à la semaine du numérique et des sciences informatiques sont formidables. Elles permettent à tout le monde de se mobiliser. D’autant que parmi les cours donnés au lycée, certains sont profondément applicatifs et permettent aux élèves d’avoir des compétences transversales. »

Florence Réal, directrice du recrutement de Talan, ajoute : « le jeune public est exposé à de nombreux métiers. Mais certains ne sont pas encore concrets, en particulier dans le numérique. Il convient donc de lever certaines ambiguïtés, des freins ou des paradoxes. D’autant que tous les secteurs d’activité sont touchés par le numérique. Je pense par exemple à la cosmétique, l’industrie…. Tous les métiers autour de la data sont appelés à se développer très fortement. Il y a donc un panel considérable de métiers disponibles. Qu’il s’agisse d’ingénieurs, de commerciaux, de testeurs ou de développeurs, il existe une infinité de métiers dont les entreprises ont besoin. »

C’est pourquoi la semaine du numérique et des sciences informatiques propose de nombreuses activités comme des ateliers d’initiation à la programmation, des Escape game cybersécurité, des démonstrations de systèmes d’IA générative multimodales, des visites de datacenters. Mais également des présentations des études supérieures pour faire carrière dans le numérique ou encore des sensibilisations à la mixité dans les métiers de l’informatique.

Olivier Robillart