il y a 1 mois -  - 2 minutes

Journée NSI : comment promouvoir l’éducation au numérique

La spécialité Numérique et sciences informatiques (NSI) permet aux lycéens de comprendre les bases de la programmation. Pour mettre en valeur cette formation, Numeum et Talents du numérique présentent une journée dédiée, laquelle aura lieu le 7 juin prochain.

Alors que les entreprises du numérique sont en recherche permanente de nouveaux talents, certaines formations ou spécialités peuvent répondre à la demande. C’est le cas par exemple de la spécialité NSI. Baptisée ainsi pour Numérique et sciences informatiques, la formation permet à des lycéens d’apprendre des bases de la programmation. Parmi les langages enseignés, on retrouve le Python, CSS et Javascript et SQL. En outre, des cours de HTML sont pratiqués.

Brigitte Plateau, Professeur à Grenoble INP Ensimag Université Grenoble Alpes explique : « Le constat est évident. Nos entreprises du numérique manquent de talents. A ceci s’ajoute un défi plus important encore qui est celui de donner du sens aux élèves. Pour qu’ils apprennent des compétences qui leurs permettront de jouer véritablement un rôle dans la société« .

Des propos repris par Bernard Ourghanlian, administrateur de numeum et président de la commission éducation de l’organisation professionnelle. « Les journées NSI peuvent prendre plusieurs formes. On parle par exemple de visites d’établissements de formation, de classes NSO, d’entreprises du numérique. Mais également d’interventions dans les collèges et lycées, de rencontres entre élèves, de forums des métiers ou encore de salons d’orientation« , explique le responsable.

Le 7 juin, la journée NSI

Cette journée vise à sensibiliser les collégiens et lycéens aux potentiels de cette spécialité. Afin de faire montre d’une meilleure visibilité des établissements scolaires, l’ensemble des événements seront référencés sur une plateforme dédiée. De même, il doit permettre de rendre visible l’enseignement de spécialité NSI. Mais également son contenu et ses projets à l’ensemble des jeunes et de leurs prescripteurs. L’idée générale étant alors de renforcer l’attractivité des formations et des métiers du numérique et de l’informatique. Et cela dans tous les cycles. Mais également de promouvoir les débouchés.

Emmanuel Peter, directeur des programmes experts à l’école d’ingénieurs généraliste du numérique (Efrei) explique : «  Nous avons décidé sur notre campus de Paris-Villejuif de centrer la journée NSI autour de la robotique. Pas moins de 3 actions différentes seront proposées autour du thème de la robotique. Une conférence sera organisée sur les enjeux éthiques liés à la robotique. Seront présents un chercheur de l’Irsem, un juriste d’Assas et un enseignant chercheur de l’Efrei. Nous présenterons également des démonstrations sur des outils robotiques via des projets d’étudiants et de partenaires. Nous présenterons enfin des ateliers sur la cybersécurité. »

La journée nationale NSI, une dimension nationale forte.

Chaque établissement peut donc désormais contribuer au déploiement de la journée en incitant l’écosystème numérique à organiser un événement. L’objectif étant alors d’identifier les réseaux influents du territoire et de garantir la diffusion des actualités afin de faciliter la remontée d’informations.

Olivier Robillart