il y a 2 semaines -  - 2 minutes

Quelles sont les entreprises Cloud Innovators ?

Une récente enquête réalisée par Devoteam et IDC estime que peu d’entreprises utilisent encore pleinement les ressources permises par le Cloud computing. Seulement 15% d’entre-elles sont qualifiées de Cloud Innovators, et ont terminé leur phase de move-to-cloud.

A en croire la dernière enquête réalisée par Devoteam et IDC, les entreprises n’ont pas encore pleinement terminé leur phase dite de move-to-cloud. Elles n’utiliseraient ainsi pas pleinement les ressources permises par l’informatique en nuage, délaissant des opportunités métier et business. Selon l’étude, seulement 15% des entreprises sondées font partie de la section dite des Cloud Innovators.

Ces derniers font figure d’utilisateurs expérimentés. Ainsi, les Cloud Innovators conduisent et maintiennent une transformation numérique basée sur cette même technologie. L’étude estime à ce titre que la grande majorité de cette catégorie ont d’ores-et-déjà tiré des avantages commerciaux de leur implémentation cloud. De même, une marge de progression subsiste puisque seulement 17% de ces entreprises innovantes utilisent le cloud à un niveau à la fois stratégique et industriel. Elles pourraient rassembler jusqu’à 77 % d’entre elles à l’horizon 2023.

Cloud Innovators TechTalks Numeum

Au-delà des Cloud Innovators, le sondage conduit auprès de 700 décideurs informatiques et chefs d’entreprise de 16 pays de la région EMEA classifie les autres entreprises en deux catégories. Les « expérimentateurs » du cloud se trouvent au début de leur parcours en matière d’utilisation cloud. Ils représentent 36 % des sondés. Enfin, les optimiseurs de cloud (49%) ont déjà acquis une certaine expérience en la matière.

Une maturité relative au-delà des Cloud Innovators

La récente crise sanitaire a permis à de nombreuses entreprises de poursuivre leur mouvement en direction du cloud computing. Alors que certaines d’entre-elles avaient déjà lancé certains projets en la matière, d’autres ont saisi cet instant pour se lancer. Pour autant, le document insiste sur le fait que subsistent des différences entre professionnels en termes de maturité.

En conséquence, IDC et Devoteam estiment à 38% des applications sont migrées vers le cloud. D’ici 2023, cette migration concernera 70% du paysage applicatif. En particulier, grâce à des services clés en main de développement et de déploiement « cloud-native ». Dans ce cadre, les Cloud Innovators sont prévoient de migrer jusqu’à 87% de leurs applications vers le cloud d’ici 2023. L’idée étant de développer un avantage concurrentiel.

Toujours est-il que le chemin demeure encore long en matière d’adoption de l’informatique en nuage. Le rapport juge que 4% des entreprises européennes effectuent une « utilisation industrialisée et stratégique du cloud avec une gouvernance très claire et un management efficace« . Un taux qui devrait atteindre 35% d’ici 2023.