il y a 1 mois -  - 3 minutes

Marc Germain, Co-fondateur Wizzcad : « Être proche de sa famille est une des valeurs que Wizzcad entend protéger »

Comment les entreprises de la tech font-elles preuve de résilience face à la crise liée au Covid-19 ? Une série d’interviews réalisées en confinement détaille les mesures prises par les professionnels. Cette semaine, parole est donnée à Marc Germain, co-fondateur de Wizzcad.

Marc Germain : Pendant et après la crise liée au Covid-19, les entreprises de la tech ont fait montre d’une résilience toute particulière dans cette situation exceptionnelle. Nombre d’entre elles, à l’image de Wizzcad, ont pris des mesures permettant de poursuivre leurs activités tout en conservant une attention toute particulière quant aux précautions sanitaires.

Marc Germain, Co-fondateur Wizzcad
Marc Germain, Co-fondateur Wizzcad

Marc Germain, co-fondateur de Wizzcad explique comment la pépite a mis en place des solutions permettant notamment à l’ensemble de ses collaborateurs de poursuivre leur activité tout en adoptant des pratiques nouvelles. Elle a également permis à nombre d’entreprises, clientes ou pas d’ailleurs, de rapidement reprendre leurs business.

Quelles nouvelles habitudes de travail ont été conservées suite au confinement ?

Marc Germain: La crise nous a contraint à revoir nos process de travail. Avant même les premières annonces gouvernementales, notre politique a toujours été de ne faire prendre aucun risque à nos collaborateurs. C’est pourquoi, même après le déconfinement, plus de 90% de nos forces demeurent en télétravail. Cette attention naturelle va de soi et nous avons pris le parti de mettre en œuvre des mesures de sécurité maximales.

Depuis quelques semaines, une partie des équipes chargées de la production et la partie commerciale en lien avec les clients ont pu effectuer des sorties. Certes de façon ponctuelle, tout en disposant des équipements de protection individuelle sanitaires, afin de respecter les gestes barrières.

Les prochains mois représentent un formidable défi qui permettra d’expérimenter pour le futur. Nous allons, par exemple, envisager de recourir plus régulièrement à la logique de home office. J’ai la conviction qu’il est possible d’élaborer un équilibre entre le « tout télétravail » et la présence dans les locaux. La confiance n’excluant pas le contrôle, il s’agira aussi de créer ou de renforcer la confiance entre tous. Cela implique très certainement d’adapter nos process de travail. Les premiers résultats arrivent. La qualité de vie, l’évitement de nombreuses heures de transport, l’enthousiasme et la performance doivent être mesurés et analysés pour définir, pas à pas, un nouveau paradigme de travail. Demeurer proche de sa famille tout en étant actif et productif sont des valeurs que Wizzcad entend protéger aussi bien aujourd’hui que demain.

Comment Wizzcad a abordé cette période complexe ?

La très grande majorité des projets a dû être remise à plus tard car nous étions tous dans une situation critique nous empêchant de produire. Mais aucun projet, aucune action n’ont été annulés. Les éventuels décalages ou reports ont permis de préparer un certain nombre de nouveaux outils, de parfaire notre organisation, notre structuration et de faire évoluer nos solutions. Cette période a donc été propice à la préparation d’étapes critiques comme le déconfinement et la continuité de l’activité.

La période passée permet, entre autres, de se transcender. De développer sa résilience afin d’en ressortir le moins affecté possible. Et surtout de créer une force et une énergie nouvelles. L’adaptation des personnes, des process et des méthodes de travail ont permis de ne pas cesser brutalement toute activité. Les process de formation, les préparations de projets, d’approche clients ont ainsi pu être adaptés en conséquence. Nous avons ainsi tiré de précieux enseignements.

Prospection, new business, comment Wizzcad ajuste son travail avec ses partenaires et clients ?     

Les organisations professionnelles du secteur se sont fortement mobilisées. Elles ont permis à ce que les entreprises s’adaptent à la situation pendant et après le confinement. Cette mobilisation est un signe de plus montrant que les outils numériques vont immanquablement marquer leur évidence auprès de tous les acteurs du marché, notre avenir est aussi là … Dans cette même optique, nous avons fait le choix de proposer gracieusement l’application Wizzcad Reprise Chantier. Elle permet à un nombre illimité de chantiers, de projets, d’utilisateurs et de datas de reprendre une activité nécessaire.

La maturité intellectuelle quant à l’adoption du numérique dans le monde de la construction au sens large connaît une accélération notable

A cette brique technologique nous ajoutons un support et une maintenance idoine. Et cela, jusqu’au 30 septembre prochain voire jusqu’à la fin de l’année. Ces initiatives sont la clé. Elles permettent d’utiliser de manière dynamique les outils de type smartphone, tablette sous iOS et Android. Mais également de rassurer les opérationnels sur le terrain ainsi que les personnes qu’ils rencontrent. Il s’agit d’une contribution solidaire naturelle et logique que de proposer un outil permettant une prise en main facile et rapide.

La maturité intellectuelle quant à l’adoption du numérique dans le monde de la construction au sens large (bâtiment ou travaux publics) connaît une accélération notable. En permettant aux entreprises de se structurer au moyen d’outils digitaux, elles deviennent capables de conduire leurs projets à terme. Ces briques ont permis de mener une véritable réflexion quant à leur propre développement. Une accélération digitale en somme.