il y a 3 mois -  - 4 minutes

Les perspectives de croissance des entreprises du numérique en 2024

Numeum anticipe une croissance des entreprises du numérique conséquente en 2024 dans un contexte de tension sur les recrutements. L’organisation professionnelle précise que cette progression sera moins importante qu’en 2023 malgré la robustesse du secteur.

Comme à son habitude, Numeum dévoile les chiffres semestriels relatifs au développement des entreprises du numérique. Pour cette nouvelle édition, les prévisions de croissance pour le dernier semestre de l’année sont positives. Pas moins de 76 % des sociétés sondées jugent qu’elle seront en progression.

Une tendance qui va se poursuivre l’an prochain. Le secteur des ESN devrait croitre de 3,3 % (pour une valeur absolue estimée à 34,9 milliards d’euros), les ICT de 4,6 %. A noter que, pour ces derniers, la croissance devrait même atteindre 6 % dans les verticales de l’automobile, de l’aéronautique et des transports. Quant aux éditeurs de logiciels, la croissance atteindra 9,5 % en 2024 (contre 10,3 % en 2023). Et cela, pour une valeur absolue de l’ordre de 26,9 milliards d’euros en 2024 contre 20,4 milliards d’euros en 2023. La croissance des entreprises du numérique devrait donc demeurer conséquente pour l’année à venir avec une progression de l’ordre de 5,8 %.

croissance des entreprises du numérique Numeum TechTalks

Le léger ralentissement prévu en 2024 est à mettre sur le compte d’une légère baisse du nombre d’appel d’offres (selon près de la moitié des sondés). Autre point capital, le marché du travail demeure sous tension. Pour pallier au manque de talents, 47 % des entreprises indiquent que les recrutements sont en nette hausse sur les 6 derniers mois de l’année.

Une croissance soutenue en 2023

Le numérique confirme sa croissance soutenue avec 6,5 % de progression en 2023. Une hausse particulièrement portée par l’IA générative et la montée en puissance du numérique responsable. Véronique Torner, présidente de Numeum, explique : « Parmi nos axes prioritaires au sein de notre organisation figure le numérique responsable. L’inclusion, la confiance et l’environnement sont des pans majeurs du secteur. Le marché poursuit sa belle trajectoire de croissance et connaît cette année encore une belle dynamique laquelle est stimulée par le cloud. Je salue l’engagement des entreprises du secteur dans le numérique responsable au service d’une société plus inclusive, plus éthique et plus écologique. Par ailleurs, la formation doit rester une des priorités pour l’année à venir afin de continuer à miser sur le développement des compétences et préparer l’avenir. »

Photo de Simon Berger sur Unsplash
croissance des entreprises du numérique Numeum TechTalks

La dynamique du secteur est donc très forte depuis plusieurs années. 1 emploi sur 6 créé en France provient du numérique, il s’agit en très grande majorité de CDI. Depuis 15 ans, le domaine a ainsi connu une progression de l’ordre de 35 %. Dans le détail, la croissance estimée 2023 pour les Éditeurs et plateformes cloud est de 10,3 %, de 4,1 % pour les ESN et de 5,5 % pour les activités de Conseil en technologies (ICT).

Des freins classiques

Sur le sujet des ESN, Charles Mauclair, administrateur et président du Collège ESN et ICT de Numeum, explique : « la croissance des services applicatifs demeure la plus importante en 2023. Parmi les 4 éléments majeurs qui tirent la croissance on retrouve la cybersécurité, le numérique responsable, la data et le cloud. Sur les freins constatés, on note la pénurie de ressources, le manque d’opportunité commerciale et un taux de turnover trop élevé. »

A noter toutefois que les indicateurs montrent un ralentissement de l’activité au second semestre 2023. Un mouvement qui sera davantage visible en 2024. Cela s’explique notamment par le report lié aux investissements réalisés par les fortes créations d’emplois de 2022 et en partie de 2023. Une belle résistance dans un contexte économique français complexe. Cela conduira le marché numérique à une valeur de 70 milliards d’euros en 2024.

IA générative et numérique responsable

Le numérique responsable est aujourd’hui perçu comme une véritable opportunité pour la croissance des entreprises. Benoît Darde, administrateur en charge du contenu de Numeum, explique : « les critères relatifs à la préservation de l’environnement constituent de véritables leviers de croissance pour les entreprises du numérique. La communauté s’engage de manière responsable et de manière éthique. Le niveau d’investissement augmente sur le sujet tout comme le niveau de maturité. »

Alors que l’IA générative suscite autant d’enthousiasme que de craintes, le numérique embrasse pleinement cette nouvelle ère. Selon les sondés, il s’agit d’une source d’opportunités d’amélioration (66 %) et de business (48 %). Aussi, le numérique responsable se présente comme un levier conséquent pour concilier transition environnementale et numérique. Selon Numeum et PAC, 78 % d’ entreprises se sont engagé dans cette démarche. Parmi elles, 63 % ont déjà mis en place des actions. De même, 13 % les auront mis en place avant fin 2023.

La technologie constitue donc une réelle opportunité pour le business. En particulier pour le développement logiciel, le marketing, les tests logiciels ou le support utilisateurs.

Quant au manque de talent, il se présente comme un frein à la croissance des entreprises. Le secteur est toujours créateur d’emplois avec la création nette de 47 000 emplois en 2022. L’étude précise que 85 % des entreprises ont des recrutements stables ou en hausse en 2023.

Pour télécharger l’étude Numeum/PAC sur les chiffres semestriels du marché du numérique, recevez-la gratuitement en remplissant ce formulaire :

Olivier Robillart