il y a 7 mois -  - 2 minutes

Chantal Genermont, SALESFORCE

Salesforce France nomme Chantal Genermont à la fonction de Vice-présidente en charge du secteur public. Son objectif est de poursuivre la transformation numérique du secteur public.

Le groupe Salesforce renforce ses équipes en France. L’entreprise annonce la nomination de Chantal Genermont au poste de Vice-présidente chargée du secteur public. Sa mission demeure l’accompagnement des collectivités et du secteur public dans leur nécessaire transformation numérique. L’idée étant de pouvoir moderniser leurs installations et de répondre aux problématiques futures.

Chantal Genermont, Vice-président du secteur public de Salesforce France TechTalks
Chantal Genermont, Vice-président du secteur public de Salesforce France

Au sein de Salesforce, la responsable collaborera sous la direction de Federico Della Casa, Vice-Président Senior en charge du Secteur Public de Salesforce pour EMEA. Chantal Genermont explique : « Dans ce contexte de relance économique, mon objectif et celui de Salesforce est de soutenir les actions du secteur public pour rapprocher les administrations des citoyens, favoriser la collaboration entre public et privé et accompagner tous les organismes publics dans leur processus de modernisation et d’agilité. J’ai à cœur d’apporter toute mon expérience et mon énergie pour faire de Salesforce un partenaire privilégié du secteur public en France« .

L’enjeu est majeur. Le groupe américain propose des outils destinés spécifiquement aux collectivités tout en assurant une protection idoine des données. Ce dernier renforce ses propres équipes en France suite à la nomination de plusieurs responsables au cours des derniers mois.

Après avoir été avocate à Paris et New York, Chantal Genermont a travaillé à la direction du développement et des fusions acquisitions du Groupe Casino. Elle y occupait la fonction de Directrice. La responsable a, auparavant, tenu des fonctions de direction au sein du Groupe EDF. Depuis 2016, elle occupait les fonctions de Chief Digital Officer d’ENEDIS.

Olivier Robillart