il y a 1 mois -  - 2 minutes

Megan Clarken, CRITEO

La licorne française nomme Megan Clarken au poste de CEO. La responsable devient n°1 de Criteo et succède à Jean-Baptiste Rudelle.

Le fondateur de Criteo cède à nouveau les rênes de son entreprise. Le leader français du reciblage publicitaire annonce la nomination de Megan Clarken au poste de CEO. Ce passage de témoin est le signe de la volonté du groupe de poursuivre sa croissance en France mais également à l’international.

Megan Clarken, CEO de Criteo
Megan Clarken, CEO de Criteo

Le groupe sépare ainsi les fonctions de CEO et de Président, dans la mesure où Jean-Baptiste Rudelle demeure Président du Conseil d’Administration. Il assurera, à ce titre, une transition opérationnelle à ce jusqu’à l’annonce des résultats financiers de l’exercice 2019.

JB Rudelle, Fondateur de Criteo, explique : « Je suis très heureux de travailler avec Megan pour la prochaine phase de notre transformation L’arrivée de Megan va permettre de renforcer notre équipe dirigeante dans son évolution stratégique ».

Megan Clarken bénéficie d’une forte expérience dans le secteur publicitaire. La responsable a occupé plusieurs fonctions chez Nielsen lors des quinze dernières années. Elle opérait au poste de directrice commerciale chez Nielsen Global Media. La néo-zélandaise précise à ce titre être : « ravie de rejoindre Criteo à un moment unique. Criteo est une entreprise impressionnante, avec des équipes talentueuses, et qui fait référence dans le marché. Je suis très honorée de conduire les prochaines étapes de son développement. »

Au cours des dix-huit derniers mois, Criteo a engagé un profond processus de transformation afin de devenir une plateforme technologique de référence. L’entreprise a fortement diversifié son portefeuille de produits pour couvrir l’ensemble du parcours client.