il y a 1 mois -  - 2 minutes

Marc Bousquet, DEVOTEAM

L’ESN Devoteam renforce à nouveau sa direction. Le groupe annonce la nomination de Marc Bousquet au poste de vice-président senior groupe. Il intègre aussi le Comité de pilotage de l’entreprise.

Devoteam annonce une nouvelle nomination au sein de sa direction. L’ESN annonce la nomination de Marc Bousquet à la fonction de vice-président sénior groupe. L’intéressé intègre également le comité de pilotage de l’entreprise. Sa mission reviendra à se charger de la transformation du groupe, conformément aux préconisations du plan stratégique 2024-2028. Le responsable au aussi la charge du CTO office du Groupe et le développement de la capacité nearshore de Devoteam.

Marc Bousquet, Senior Vice-Président de Devoteam. Numeum TechTalks
Marc Bousquet, Senior Vice-Président de Devoteam.

Dans un communiqué, Stanislas de Bentzmann, co-fondateur et co-CEO de l’entreprise, explique : « Je suis heureux que Marc nous rejoigne et vienne densifier notre équipe de Direction. Marc est un leader reconnu et a fait ses preuves lors de plusieurs transformations business majeures chez Accenture ou encore IBM. C’est dans les contextes de ralentissements économiques qu’il faut le plus investir dans les meilleurs talents afin de faire des crises des avantages concurrentiels et ressortir plus fort. Marc va nous aider à accélérer notre transformation et notre croissance. »

De son côté, Marc Bousquet ajoute : « Rejoindre un groupe agile, indépendant, et faire partie d’un projet ambitieux représente un challenge. Être un intrapreneur comme je l’étais dans mes précédentes entreprises est intéressant, mais ne suffit pas à Devoteam. Ici c’est entrepreneur qu’il faut être. Créatif et audacieux, parce ce groupe est pétri de talents et son moteur est incroyable. C’est une voiture de course !« .

Une solide expérience

Le responsable a passé plus de 20 ans chez Accenture (DG en 2010) et a dirigé l’offre de cloud hybride d’IBM France. Il a, en effet, crée et dirigé l’entité Cloud First Lead d’Accenture Technology en France et au Benelux. Il quitte le spécialiste du conseil en 2022 pour avoir la charge de l’offre cloud hybride d’IBM France.

Olivier Robillart