il y a 2 semaines -  - 4 minutes

ESN et ICT annoncent une croissance record

L’écosystème des ESN et ICT poursuit sa croissance forte. Malgré la récente crise sanitaire liée au Covid-19, les entreprises du secteur affichent leur robustesse. Elles indiquent avoir réalisé une croissance de l’ordre de 12 % sur l’année 2021.

A l’occasion de la 5ème édition de remise des trophées des ESN et ICT, Numeum a saisi l’opportunité de rassembler plus de 200 experts et professionnels du sujet pour remettre sa nouvelle étude sectorielle. Publié en partenariat avec KPMG, le document présente les chiffres clés relatifs à la croissance de l’écosystème. Le constat est particulièrement prégnant. Les ESN et ICT ont particulièrement bien traversé cette période de crise et affichent leur robustesse.

Au bilan, les ESN et ICT annoncent avoir réalisé une croissance record de 12 % sur l’ensemble de l’année 2021. Parmi les secteurs qui ont le vent en poupe, on retrouve notamment les services financiers, l’énergie et l’industrie ou bien encore les commerces et autres biens de consommation. Toujours est-il que dans leur grande majorité, les entreprises du secteur demeurent confiantes dans le fait de réaliser leurs objectifs de croissance à 3 ans.

Photo by Nicholas Sampson Unsplash   Numeum TechTalks ESN et ICT

Hubert Giraud, Administrateur et Président du Collège ESN et ICT de Numeum, explique : « Portées par leurs ambitions d’innovation et de conquête sur des marchés à forte valeur ajoutée, les entreprises sont des acteurs centraux de la transformation numérique et durable de l’économie française. Aujourd’hui plus que jamais, pour soutenir cette dynamique vertueuse, la capacité à attirer et fidéliser les meilleurs talents est un sujet clé qui nécessite un engagement fort de l’ensemble de l’écosystème, sur le long terme. »

Dans le détail, on notera que le cloud computing demeure la technologie la plus porteuse pour 30 % des répondants. Suivent ensuite le conseil en transformation numérique et la cybersécurité (respectivement 17 % et 15 %).

Remporter la « guerre des talents »

Un volet obère toutefois la croissance des ESN et ICT. A savoir le manque de personnel à même de répondre aux besoins qu’impose la transformation numérique des entreprises. Alors que certains rapports que la pénurie de talents devrait se poursuivre jusqu’en 2026, les sociétés du secteur affichent leurs besoins en termes de recrutement.

C’est pourquoi elles entendent maintenir un niveau de recrutement supérieur à 2021. De l’ordre de 24 % pour les grandes entreprises, 34 % pour les ETI, 45 % pour les PME et 106 % pour les TPE. Les perspectives de recrutement à 3 ans (2022-2024) traduisent même une nette accélération des ambitions du secteur avec 64 % pour les Grandes Entreprises, 111 % pour les ETI, 135 % pour les PME et 340 % pour les TPE.

Autre point majeur, l’étude dresse le portrait des compétences les plus recherchées. On retrouve ainsi les personnes qualifiées dans le domaine du conseil en transformation numérique (22 %), de la conception de solutions technologiques (19 %), du cloud (14 %) ou bien encore de la cybersécurité (11 %).

Les ESN et ICT en faveur des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance

Les actions tournées en direction de la sobriété numérique ou des enjeux de RSE figurent parmi les priorités des entreprises. Le rapport précise que 90 % des sociétés du secteur ont d’ores-et-déjà nommé une personne en charge de la RSE au sein de leur organisation. Un volet en croissance de 1 % par rapport à l’an dernier. Toutefois, seulement 19 % d’entre elles ont intégré une raison d’être au sein de leur statut.

Signe de la prise de conscience accrue en la matière, 62 % des ESN et ICT indiquent avoir mis en place des outils permettant de mesurer leur empreinte carbone. Dans la grande majorité d’entre eux, l’objectif étant la réduction de cette même empreinte. Aussi, 8 % d’entre elles entendent atteindre la neutralité carbone. De même, 12 % se sont fixé un objectif d’avoir un impact positif sur la société.

L’innovation au cœur de l’ADN des ESN et ICT

L’écosystème annonce avoir investi en moyenne 7% de son chiffre d’affaires dans la R&D interne et l’innovation. Les domaines technologiques concernés sont, à nouveau, le conseil en transformation digitale (20 %), le cloud (14 %). Suivent la cybersécurité (14 %), l’IA (13 %) et la méthode DevOps (8 %).

ESN et ICT Numeum Techtalks

Enfin, 73 % des répondants indiquent privilégier l’innovation au sein de leurs produits. En conséquence, 23 % des entreprises interrogées entendent mettre en avant l’innovation dans les process et les organisations.

5 trophées pour récompenser l’excellence des ESN et ICT

Toujours est-il que Numeum a remis pas moins de 5 trophées ESN & ICT 2022. Les lauréats, déjà présentés dans cet article figurent dans la liste ci-dessous :

ESN & ICT Numeum 2022 TechTalks

. Trophée Stratégie de croissance (catégorie ETI/GE) : Astek.

. Trophée RSE / Critère ESG : Econocom.

. Trophée Gestion des talents : Clever Age.

. Trophée Innovation : Business at Work.

. Trophée spécial du jury : Sii.

Olivier Robillart