il y a 4 mois -  - 2 minutes

Mylène Jarossay, CESIN

CISO de LVMH, Mylène Jarossay élue présidente du CESIN (Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique).

Le président fondateur du CESIN, Alain Bouillé, cède la place. Mylène Jarossay, CISO de LVMH, prend la tête du Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique.

Portrait de Mylène Jarossay, présidente du CESIN

A l’occasion de son Assemblée Générale du 21 juin 2019, le CESIN (Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique) a renouvelé ses instances dirigeantes. De son côté, Alain Bouillé conserve une fonction d’administrateur et de vice-président. Eric Doyen (Malakoff Mederic Humanis) poursuit sa fonction de Trésorier, Didier Gras (BNP Paribas) devient Secrétaire Général du Club.

« Le CESIN a d’abord vocation à apporter une vision indépendante et un éclairage sur les enjeux en matière de cybersécurité. Cela grâce au partage d’expériences entre ses membres, dans un esprit de coopération et de confiance », indique Mylène Jarossay.

Pour rappel, Mylène Jarossay est, avec Alain Bouillé l’une des membres fondatrices du Cesin. La responsable a œuvré pour la sécurité by design notamment en tant que DSI adjointe et RSSI de l’Institut Curie.

Une volonté de renforcer les échanges et le partage au CESIN

Dans une interview accordée au magazine CIO, elle rappelle que : « Le Cesin est né d’une volonté et d’un besoin de discussion entre pairs. L’idée fondatrice était d’avoir un cercle de confiance pour échanger des informations et partager des bonnes pratiques sur un mode convivial « .

Dans ce cadre, un nouveau Conseil d’Administration a été élu en juin dernier lors de l’Assemblée Générale du CESIN. Ce dernier prend en compte la croissance de l’organisation et sa transformation forte.

L’ambition de Mylène Jarossay au sein du Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique est de favoriser les échanges entre membres et de renforcer la logique de partage d’expériences entre experts.