il y a 4 semaines -  - 4 minutes

Laurent Houitte : « Le B2B Kite Summit permet de faire du business autrement »

Le B2B Kite Summit représente sans conteste un événement pour qui souhaite réaliser de nouvelles rencontres business dans un cadre agréable. Ce club des entrepreneurs regroupe 500 personnalités dont l’objectif commun est de combiner son réseau et ses ressources pour organiser son propre développement professionnel. Et ce quel que soit son niveau en kitesurf. Explications avec Laurent Houitte, fondateur de l’événement.

Kite Surf TechTalks

Comment valoriser un réseau comme celui développé lors du B2B Kite Summit ?

A sa fondation il y a 6 ans, l’ambition était de casser une forme de solitude de l’entrepreneur. L’attrait majeur du B2B Kite Summit est alors de permettre la création d’un réseau authentique liant les chefs d’entreprises au travers de contenus forts. L’idée était donc de faire en sorte que la passion pour les sports de glisse devienne un facteur de networking et de matching.

Il s’agit donc véritablement d’une nouvelle manière de développer son réseau au travers d’un sport accessible. Même si le Kite surf s’avère technique, il est praticable par des personnes de tous niveaux. Il n’exclut personne et tous les horizons différents peuvent s’y retrouver. Les bénéfices évidents sont liés au fait que les participants assistent à des moments riches au niveau personnel, tout en restant entre pairs.

Le constat est probant dans la mesure où les entrepreneurs présents échangent en toute confiance. Ils évoquent leurs véritables problématiques car aucun concurrent n’est réellement présent sur place. S’établissent alors des connexions différentes entre les personnes. D’une nature volontairement différente de ce qui est connu. Le B2B Kite Summit rassemble des professionnels de toute la France, de secteurs très différents les uns des autres. Il y a donc très peu de chances qu’un participant ne rencontre de concurrent direct. Cela permet de réunir des horizons divers comme le Conseil, le Droit, des VC, la Finance, la Communication… venant de PME, de TPE, de start-ups ou même de grands groupes.

Une session du B2B Kite Summit peut réunir 250 personnes durant 3 à 4 jours. Nous permettons des prises de paroles publiques grâce à une scène, un présentateur et des guests stars aux talks inspirants mais également des rencontres privées, entre participants. Tous vont finalement se rencontrer au moyen d’un énorme « match tinder ». Cela permet à des entrepreneurs de travailler ensemble ou mener des projets communs, voire des rachats. La richesse de ce rendez-vous vient de l’hétérogénéité des choses et de son aspect non-formel.

Peut-on évaluer un éventuel retour sur investissement pour les participants ?

Entre Kite Surf et rencontres professionnelles, nous permettons de faire du business autrement. Dans leur grande majorité, nos membres reviennent avec une expérience forte au cours de laquelle ils ont réalisé des rencontres véritablement importantes. Le lien entre entrepreneuriat et kite surf est ainsi créé. Cette connexion n’est réellement pas comparable à ce qui existe à l’heure actuelle. Il n’y a pas réellement de « stars », ni de personnalités qui signent des autographes. Chacun est en mesure d’apporter à l’autre.

Cela permet in fine à ce que chacun revienne avec de nombreuses opportunités business et de nouvelles idées. A date, l’organisation totalise environ 10 millions d’euros de business généré.

Le B2B Kite Summit se conjugue-t-il avec d’autres sports ou activités ?

Nous développons actuellement de nouvelles activités autour de la pratique du ski. Là encore, l’idée est de se retrouver autour d’une même passion et de développer ses points communs. Les rencontres se font dans des lieux d’exception comme dernièrement en Norvège. Cela permet d’établir un business émotionnel naissant des relations autour du sport.

La période est également propice aux rencontres. Après la crise sanitaire passée et ses impacts, tout le monde souhaite se réunir et partager. Ce contexte favorise en soi les échanges comme ceux que nous proposons. Reste toutefois encore à se départir d’une image qui voudrait que les dirigeants partent en vacances lors d’événements comme les nôtres. Les rencontres et les expériences sont on ne peut plus sérieuses.

Quelles anecdotes de rencontres réalisées pouvez-vous partager ?

L’un de nos adhérents venait tout particulièrement à nos événements pour faire du Kite Surf. Il ne souhaitait pas réellement rencontrer ses pairs ou d’autres professionnels. Proche de la retraite, il s’est alors rapproché de plusieurs experts présents dans notre cercle. Ces derniers l’ont alors aidé à restructurer son entreprise basée à Valence. Un nouveau business plan permettant à cette dernière de prendre de la valeur a ainsi été mis sur pied.

Au fil des rencontres, ce même entrepreneur s’est fait approcher par d’autres structures qui l’ont racheté… avec 3 ans d’avance sur ses prévisions. La transaction a même été supervisée par un avocat rencontré dans le club, le conseil et la gestion d’actifs également. Le résultat est de voir que ces personnes se sont donné l’opportunité de réaliser leurs objectifs.

J’ai également en souvenir l’expérience de deux grandes sociétés de conseil. Leurs dirigeants se sont rencontrés et se sont rendu compte qu’ils étaient davantage complémentaires que concurrents. L’un a donc racheté l’autre quelques mois seulement après leur rencontre. Un choix véritablement gagnant-gagnant pour les deux entreprises.

TECH IN France, partenaire du B2B Kite Summit, permet à l’écosystème tech de participer à cet événement. Pour s’inscrire il suffit de suivre ce lien.